Réunion CSE extraordinaire

Plan de continuité d'activité
le 17 mars 2020

Nous avons une réunion CSE extraordinaire concernant les points suivant :

- Projet de Plan de Continuité d’Activité (PCA)
- Projet de recours à l’activité partielle du fait de la pandémie du coronavirus :    

En fonction de l’évolution de la situation, l’entreprise pourrait être contrainte d’arrêter tout ou partiellement des services pour maintenir une activité minimale. Cela serait susceptible d’affecter nos deux sites, d’Andrézieux et St-Avold, dans des proportions qui ne peuvent pas être évaluées précisément à ce jour.
Le cas échéant, l’entreprise sollicitera le dispositif d’activité partielle (chômage partiel), lequel serait mis en place conformément aux dispositions légales et conventionnelles en vigueur.

- Projet Dunkerque

La réunion a été particulièrement difficile puisque le CSE a été séparé en trois groupe dans 3 salles différente et un élu en visioconférence de ST-Avold.

Pour commencer, le point Dunkerque a été reporté à une prochaine réunion vu la gravité de la situation concernant le COVID-19.

En suite la direction, n'a pas répondu à nos attentes concernant la mise en place d’un plan de suivi des activités associées à la dépollution de l’eau. Il était clair que la direction voulait faire tourner un maximum d’atelier, car elle n’a pas pu nous prouver que les productions en cours étaient exclusivement dédie aux traitements d’eau.
Nous avons signalé que malgré la communication de la direction les moyens mis en œuvre pour la sécurité des salariés n’étaient pas à la hauteur des attentes des salariés.

Aucunes garanties n’ont été apportées concernant les moyens mis en œuvre pour la sécurité, la santé, que se soit dans les ateliers ou dans les labos.
Par exemple nous avons déclaré que les salariés dans les ateliers partageaient le même clavier et la même souris mais n'était pas suffisament nettoyé par CONDAMIN.
Des salariés absents n’étaient pas remplacés alors que l’activité n’était pas réduite.

Le médecin a déclaré "qu’il comprenait que l’entreprise continue son activité mais elle doit se recentrer sur l’activité essentielle. Il a déclaré aussi que les consignes du Président Macron était de rompre la chaîne des contaminations en réduisant les contacts en restreignant le nombre de salariés sur le site".

Pour les 2 points seul la CFDT et la CGT ont voté contre les 2 plans.
Nous avons déclaré que la direction refuse toutes discutions, elle ne prend en compte la santé de ses salariés préférant continuer l’activité pour des raisons financières.
Sur le plan du chômage partiel, le vote à été favorable à l’unanimité.

Suite à cette situation nous avons demandé à la direction un inventaire des moyens mis à disposition des salariés (Nb de masques et cartouches) et nous fait un tour dans quelques ateliers.
Il a été évident que vu le manque d’information, nous étions forcés de faire un DGI (Danger Grave et Imminent). Une enquête s’en est suivi avec la direction et nous avons fait le tour des lieux qui nous semblait problématiques :

- La promiscuité dans les vestiaires et les salles de contrôle,
- l’ouverture des portes des vestiaires et des différents accès aux ateliers,    
- le manque de savon et de gel hydroalcoolique dans les vestiaires
- pourquoi la R&D était toujours en fonction alors qu’elle n’a aucuns lien avec les priorités du PCA.

Le maintien de l’activité Générale aura pour conséquence d’augmenter le risque de contamination seule une activité réduite permettra de limiter celle-ci.

Suite à l’enquête et au blocage dû au DGI, nous avons proposé que la direction nous présente un plan de suivi de l’activité qui fasse tourner les activités uniquement axées sur la dépollution d’eau et que soit mis en place rapidement des actions concernant la mise à disposition massive de gant vinyle, de Gel hydroalcoolique, de savon pour l’ensemble des salariés.

La suite et la clôture de l’enquête aura lieu le mercredi 18 mars à 14h00.

 

 

Nous remercions tous les salariés
qui nous ont fait confiance

Les résultats des élections du CSE

Comme nous le pressentions, la participation a baissé dans le collège 1 (ouvrier)
et augmenté dans les collège 2 et 3.
Le CSE est coupé en 2 mais la représentativité n'est pas perdue

participation générale 71,75 % participation générale 66,34 %
participation collège 1 75,78 % participation collège 1 63,45 %
participation collège 2 66,67 % participation collège 2 73,28 %
participation collège 3 64,67 % participation collège 3 65,20 %

 

Les élus :

Collège 1 – Titulaires Collège 1 - Suppléants
CFDT
151 voix
32,89%
Rachid MADJIDI CFDT
151 voix
33,40%
Philippe PEREIRA
Joël PERRIN Maurice GAMMINO
Ludovic BOUCHUT Daniel FERREIRA
Anthony RIZZO Frédéric FAUQUET
CGT
227 voix
49,45%
Eric VALLAS CGT
223 voix
49,33%
Thierry BECKERICH
Jean-Pierre TASCA Fabrice MARTY
Hervé CHARRIERE
Eric BERNIER
Grégory GILET
Mickaël MONTARD
CFTC / UNSA
81 voix
17,64%
Nouredine DJENNADI CFTC / UNSA
78 voix
17,25%
Stéphane MANGEREST
Jérémy FURNON Sabrina BENYOUCEF
Christophe DUMAS
Geoffrey PIRAUD
Eric CARLE
Anthony BONNEVILLE
CSE - Collège 2 - Titulaires Collège 2 - Suppléants
CFDT
33 voix
12,94%
pas d’élu CFDT
39 voix
15,53%
Maud DOMENECH
CFE-CGC
151 voix
59,21%
Thierry RAYMOND CFE-CGC
143 voix
56,97%
Clément SOUDAIS
Nathalie PEREIRA Isabelle VUILLERMOZ
Fabien ENJOLRAS Nathan SUCHAIL
Géraldine ROME Gaëlle DREVET
CFTC / UNSA
39 voix
15,29%
Jean-François FERNANDEZ CFTC / UNSA
38 voix
15,13%
pas d’élu
CGT
32 voix
12,54%
pas d’élu CGT
31 voix
12,35%
pas d’élu
   
Collège 3 - Titulaires Collège 3 - Suppléants
CFE-CGC
121 voix
95,27%
Lionel AVOND CFE-CGC
124 voix
96,12%
Hubert CHARBONNIER
Mohammed EL BOUAINBI Céline BESSET
Christophe CHEVALIER Rémi MARCHAL
CGT
6 voix
4,72%
pas d’élu CGT
5 voix
3,87%
pas d’élu

 

 camenbert représentativité 2019b

Sous-catégories

SCERAO-CFDT

28 février 2024

SCERAO-CFDT
  • Le Scerao remporte des prix de développement

    Challenge Grand Boost : le Scerao remporte 2 prix !
    Ce 1er février, la Confédération a organisé la 1ère remise de prix officielle du Grand Boost de l'adhésion. Plus de 70 syndicats de toute la France se sont retrouvés pour célébrer les meilleures progressions d'adhésions jeunes, cadres et découvertes.
    Le Scerao ayant accueilli 72 jeunes en 2023 et conservé la quasi totalité des adhésions découvertes, a reçu 2 récompenses !
    Les syndicats sont invités à se challenger de nouveau pour la (...)

    - Actualités
  • Belle et heureuse année 2024

    Le SCERAO-CFDT vous présente ses meilleurs voeux à l'occasion de cette nouvelle année.
    Que 2024 soit pour vous et vos proches, synonyme de succès et de joies.

    - Actualités
  • Bienvenue à la CFDT ! (2 jours)